Google veut améliorer le développement de WordPress - Normandie Mkt

Google veut améliorer le développement de WordPress

Le partenariat de Google avec WordPress vise à améliorer les performances du CMS, spécialement pour l’expérience mobile.
Il est vrai que depuis peu, Google s’est associé au CMS WordPress, le CMS le plus utilisé au monde, avec presque un tiers du contenu Web publié via la plate-forme.

Vitesse, mobile-first et WordPress

L’objectif premier de Google, et ce depuis plus de 8 ans, reste la vitesse d’affichage des websites sur son annuaire. Pour cela, Google met à disposition des utilisateurs de nombreux outils pour vérifier et améliorer l’architecture des sites comme : Google Webmaster tools ou encore Google Page Insight.
Finalement, l’index Mobile-first a commencé à être déployé depuis Janvier 2018, ce qui signifie que Google commence à indexer et utiliser la version mobile d’un site Web pour le classement dans la SERPs.
L’accent mis sur l’amélioration des versions mobiles vient du fait que plus de la moitié des recherches sont désormais effectuées sur des appareils mobiles. Les sites lents et peu performants entraînent une mauvaise expérience utilisateur et ont un impact négatif sur l’engagement du site, ainsi que sur les conversions.
Dans le but d’aider les propriétaires de sites à améliorer le temps de chargement des pages pour les visiteurs mobiles, Google a lancé le projet AMP en 2015. Depuis le début du projet, Google a mis en place une stratégie agressive visant à faire adopter le format AMP à la communauté WordPress, en créant notamment des plugins plus ou moins performant …
Malgré tous les efforts de Google, l’adoption de ce format met beaucoup de temps et on estime que moins de 1% de tous les sites Web utilisent le langage AMP.

Google – WordPress : un partenariat logique et stratégique

En 2018, WordPress représente presque 30% des sites webs mondiaux. Il est donc parfaitement logique pour Google de vouloir améliorer d’avantage le CMS pour pouvoir atteindre ses objectifs de rapidité et performance.
Google a participé en décembre dernier à WordCamp US, le plus grand événements annuelle dédié à WordPress. Alberto Medina, Developer Advocate dans l’équipe Content Ecosystems de Google a écrit :

« Notre objectif était de dialoguer avec la communauté WordPress et d’entamer une discussion sur les performances du CMS WordPress. »
Lors de cet événement, Google a partagé des données montrant le principal problème du CMS : ses mauvaises performances en terme de vitesse sur les chargements de pages.

Pour tous ceux qui ont développé ou travaillé sur des sites Web basés sur WordPress, ce n’est pas un secret que la plate-forme Open Source a connu des difficultés au fil des années avec des problèmes de code, de sécurité et de performance.

Google + WordPress = ?

Dans un deuxième article posté sur son blog personnel, Medina a écrit qu’en plus d’améliorer les performances, la collaboration vise à adapter plus rapidement l’écosystème de la plate-forme aux normes d’expérience Web actuelles, via des technologies telles que la Progressive Web Apps (PWA).
Le message de Google est clair : Tous les utilisateur de WordPress devrait utiliser un plugin pour implanter le format AMP.
Mais on pourrait supposer que l’objectif à long terme de Google est d’inclure l’AMP (ou une fonctionnalité de type AMP) dans le noyau WordPress.
Commentaire de notre consultant SEO Pierre Pichoff, créateur de website sur WordPress : WordPress est un CMS polyvalent et relativement simple à utiliser. Il compte une très grande communauté, ainsi qu’un nombre incalculable de plugins qui vous aidera à améliorer votre site.
Cependant, WordPress a également des inconvénients. Il souffre de nombreuses failles en terme de sécurité et performance. Pour pouvoir utiliser WordPress correctement, il faut très souvent passer par des programmes tiers (Cdn, analytics, ..), ce qui n’est pas sans danger.
De plus, il est fortement déconseillé d’utiliser WordPress pour un autre usage que pour un blog personnel ou un site vitrine. Il vous faudra utiliser d’autre Cms pour faire un site e-commerce ou une application …
Il est parfaitement normal que Google ait envie d’aider WordPress, mais pourquoi vouloir à tout prix le faire en imposant son format AMP ?