Instagram améliore la modération des commentaires

Instagram améliore la modération des commentaires

Instagram vient de passer le cap des 800 millions d’utilisateurs. Pour célébrer cela, Instagram vient d’ajouter de nouveaux outils de modération des commentaires dans le but d’exclure du feed tout utilisateurs dérangeants.
Concrètement, les nouveaux outils de commentaires vous aiderons à limiter les commentaires à des groupes spécifiques de personnes, y compris à vos followers ou aux personnes que vous suivez. De plus, les détenteurs de compte publics et privés pourront bloquer les comptes directement depuis la fenêtre des commentaires.
Instagram met également à jour le filtre automatisé pour bloquer les commentaires particulièrement offensants. Ce nouveau filtre couvre le contenu en arabe, français, allemand et portugais (il était déjà en anglais lors de la phase de test). La société affirme que ce filtre va encore s’améliorer avec le temps, ce qui est logique puisque son développement s’est réalisé grâce à la technique d’apprentissage automatique ou « machine learning ».
La société a également amélioré une fonctionnalité qu’elle avait lancée en mai, conçue pour aider les utilisateurs se trouvant dans une situation de danger imminent. Si vous êtes sur Instagram et que vous êtes témoin de quelqu’un qui a besoin d’aide en regardant sa vidéo, vous pouvez (et devez) le signaler anonymement.
Instagram vous enverra un message avec divers options pour accéder à une assistance téléphonique et à d’autres ressources. Ce programme a été lancé en mai mais ne s’appliquait que pour les posts standards, maintenant il a été intégré à la vidéo en direct.

read more

Malware Ccleaner 2.27M utilisateurs touchés selon Avast

Malware dans Ccleaner : 2.27M d’utilisateurs touchés selon Avast

Les utilisateurs du logiciel Ccleaner conçu pour optimiser les performances du système sur les PC Windows et les appareils mobiles Android ont eu une mauvaise surprise ce matin lorsque Piriform, l’entreprise qui fabrique l’outil CCleaner, a révélé dans une publication sur son blog que certaines versions du logiciel avaient été compromises par des pirates informatiques.
Les versions affectées du logiciel sont les suivantes : CCleaner 5.33.6162 et CCleaner Cloud 1.07.3191.
La société incite les utilisateurs à mettre à jour le logiciel vers la version 5.34 immédiatement
Le logiciel malveillant était apparemment capable de récolter divers types de données à partir de machines infectées : le nom de l’ordinateur, l’adresse IP, la liste des logiciels installés, la liste des logiciels actifs et la liste des interfaces réseau en le transmettant à un serveur informatique tiers situé aux États-Unis.

«En travaillant avec les forces de l’ordre des États-Unis, nous avons fermé ce serveur le 15 septembre avant qu’un préjudice connu ne soit fait.»
Un porte-parole du géant de la sécurité Avast a dit: «Nous croyons que les utilisateurs sont en sécurité car nous avons pu désarmer la menace avant qu’elle ne puisse être activée.  »
« Nous estimons que 2,27 millions d’utilisateurs avaient le logiciel installé sur les machines Windows 32 bits ».

Au moment de l’acquisition par Avast, CCleaner a été vendu avec ses 130 millions d’utilisateurs, dont 15M sur Android. Bien sur, de nombreuses inquiétudes ont été soulevées au sujet du très grand nombre potentiel d’appareils affectés.
Aucune personne utilisant l’outil sur les appareils Android n’a été affectée, selon la porte-parole de Avast.
Le vice-président des produits de Piriform s’est intéressé à certains détails techniques concernant le piratage.

«Une modification non autorisée de CCleaner.exe a entraîné l’insertion d’un backdoor en deux étapes capable d’exécuter le code reçu d’une adresse IP distante ».

Une activité suspecte depuis le 12 Septembre

Il note également que la société a d’abord remarqué une activité suspecte le 12 septembre 2017, avant que l’enquête ne soit révélée « La version 5.33.6162 de CCleaner et la version 1.07.3191 de CCleaner Cloud ont été modifiées illégalement avant sa sortie public ».

Cela signifie que certains utilisateurs Windows de CCleaner auraient pu compromettre leurs machines pendant plus d’un mois, étant donné que les versions affectées de l’outil ont été diffusées respectivement le 15 août et le 24 août.

Piriform a ajouté qu’il estime que ces versions « peuvent avoir été utilisées par plus de 3% de utilisateurs » – ce qui pousserait le panel d’utilisateurs affectés jusqu’à 3,9M.

Le CTO d’Avast, Ondrej Vlcek, a refusé de spéculer sur les intentions des pirates informatiques en disant qu’il ne pouvait pas commenter car il y avait une enquête en cours.

Interrogé sur les mesures supplémentaires prises pour se prémunir contre une attaque future, Vlcek nous a dit: «Nous nous assurons que le problème ne se reproduise pas en transférant l’ensemble de l’environnement de construction de produits Piriform sur une autre infrastructure plus sécurisée d’Avast».

read more

Dashboard Google vous montrera plus simplement ce que Google sait vous

Le nouveau Dashboard de Google vous montrera plus simplement ce que Google sait de vous

Google vous aide à savoir ce qu’il sait de vous.
Dans un article publié vendredi 8 Septembre sur son blog, Google a déclaré qu’il va mettre à jour son dashboard pour une plus grande sécurité et contrôle sur les informations personnelles que les utilisateurs peuvent donner à Google.
Le Dashboard principal a été créé en 2009 et contient des outils comme «Mes activités» et «Mon compte» qui vous permettent de visualiser toutes vos activités Google et de voir ou sont stockées vos emails et photos.
La mise à jour prendra effet cette semaine, mais il semble que Google utilisera des graphiques pour mieux nous montrer tous les services utilisés, et indiquez où vous passez le plus de temps. La version actuelle est un peu plus difficile à naviguer et vous oblige à cliquer sur plusieurs liens avant de pouvoir modifier vos paramètres de confidentialité.
Google a également publié des chiffres sur la popularité de ses fonctionnalités de protection de la vie privée. Plus de 150 millions de personnes ont utilisé la fonction « My Activity » pour rechercher d’anciens liens et vidéos et « des dizaines de millions de personnes » ont utilisé l’outil Confidentialité pour modifier leurs préférences.
La mise à jour ne change pas la façon dont Google vous suit sur Internet, mais il sera dorénavant beaucoup plus facile de voir tout ce que Google sait de vous.

read more

Cyberattaque Union Européenne teste ministres

Cyberattaque : L’Union Européenne teste ses ministres

Les ministres de la défense de l’Union européenne ont testé leur capacité à se défendre contre une cyberattaque à grande échelle.
Dans la simulation, réalisée avec un jeux de Cyber-guerre en ce jeudi 7 Septembre, les hackers ont saboté la mission navale de l’UE en Méditerranée et lancé une campagne sur les réseaux sociaux pour discréditer les opérations de l’UE et provoquer des manifestations.
Chacun des ministres de la Défense a essayé de contenir la crise au cours de l’exercice de 90 minutes. Les fonctionnaires ont cherché à rendre l’opération encore plus réelle en créant des nouvelles vidéos qui mettaient à jour la situation de crise.

Jeux de guerre «extrêmement intense»

La ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, a déclaré que le jeux de guerre «extrêmement intense» a montré la nécessité pour les gouvernements de l’UE d’être plus conscients de l’impact des cyberattaques sur les infrastructures critiques au sein de l’UE.

« L’adversaire est très, très difficile à identifier, l’attaque est silencieuse et invisible », a déclaré Von der Leyen aux journalistes. « L’adversaire n’a pas besoin d’une armée. Elle a seulement besoin d’un ordinateur avec une connexion internet ».

Après qu’une série d’attaques cybernétiques mondiales aient perturbé des multinationales, des ports et des services publics à une échelle sans précédent, les gouvernements cherchent à empêcher les pirates de bloquer les réseaux gouvernementaux.

« Nous devions sensibiliser nos politiques », a déclaré à Reuters Jorge Domecq, le directeur général de l’Agence européenne de défense qui a aidé à organiser l’exercice.

L’Estonie, avant gardiste

Spécialement préoccupé par la Russie puisqu’il a saisi la Crimée d’Ukraine en 2014, l’Estonie a mis la cybersécurité comme étant un objectif essentiel dans la gestion de son pays.
Depuis 2007, l’Estonie a été touchée par des cyberattaques sur des sites Internet de grandes entreprises et gouvernementaux. L’un des pays les plus expérimentés au monde, avec 95% des services gouvernementaux en ligne, l’Estonie dispose d’un commandement cybernétique distinct dans ses forces armées. Mais ce n’est pas sans vulnérabilités.
Les chercheurs en Cyber Sécurité ont trouvé un risque de sécurité avec les puces intégrées dans les cartes d’identité estoniennes qui permettraient aux pirates de voler l’identité des personnes.

Incident, Menace ou Attaque ?

En 2016, l’OTAN a reconnu le cyberespace comme un domaine de guerre et a déclaré qu’il justifiait d’activer la clause de défense collective de l’alliance. L’Union européenne a élargi son partage d’informations entre les gouvernements et devrait présenter un nouveau plan de cyber-défense très prochainement.
L’exercice de l’UE a amené les ministres à examiner comment travailler plus étroitement avec l’OTAN.

« Au cours de la dernière année, nous avons vu une augmentation de 60% du nombre d’attaques cybernétiques contre les réseaux de l’OTAN », a déclaré Stoltenberg aux journalistes. »
« Un échange d’informations en temps opportun (avec l’UE) est essentiel pour répondre à toutes les cyber-attaques ».

Les exercices cybernétiques de l’UE ne sont pas nouveaux, mais les responsables ont déclaré que l’idée de l’exercice de jeudi était d’inciter les ministres de la Défense à agir en simulant une perte temporaire du commandement opérationnel militaire, même s’ils auraient plus de soutien dans une situation réelle.
À l’aide de tablettes, les ministres ont répondu aux questions à choix multiples alors qu’ils réagissaient à la situation. Des questions importantes comme le fait de faire des déclarations publiques ou de garder la situation secrète.

« Avez-vous annoncé à tout le pays que vous êtes sous une attaque cybernétique. Est-ce un incident, une menace ou une attaque?
Ce sont les questions que les ministres ont été obligés de considérer, probablement pour la première fois « , a déclaré au Reuters le ministre estonien de la Défense, Juri Luik.

read more

Google Analytics régler problème cache AMP

Google Analytics va régler le problème lié au cache AMP

L’API AMP a besoin d’un petit changement de code pour « unifier » les utilisateurs venant d’une page AMP et qui vont ensuite visiter une autre page du même site « non-AMP ».
Pour Google Analtyics, un visiteur venu d’une page AMP et qui par la suite visite une page non-AMP sera considéré comme étant deux personnes distinctes.
Mardi 5 Septembre, Google a annoncé un correctif pour les pages AMP.
La nouvelle API AMP de Google, intégré à Google Analytics, permet aux pages qui sont partiellement diffusées sur les plateformes Google de communiquer avec les pages du domaine principale. Pour résumer, le Cdn de Google communiquera à Analytics les données concernant les utilisateurs du domaine.

Google Analytics « peut comprendre si un utilisateur de vos pages non-AMP a déjà visité une page AMP hébergé par Google. Lorsque c’est le cas, Google Analytics peut vous aider à comprendre le comportement de l’utilisateur sur les deux types de pages comme étant une seule et même expérience », selon la publication du blog.

Les utilisateurs devront effectuer un petit changement de code pour les pages AMP et non-AMP. Vous pouvez voir ici les instructions pour intégrer le correctif.
Tout comme pour la correction antérieure, les propriétaires de sites verront vraisemblablement le trafic général diminuer ainsi qu’une augmentation du nombre de nouveaux utilisateurs.
L’effet se poursuivra jusqu’à ce que tous les anciens visiteurs AMP retournent visiter le site.

read more